Le nouveau gouvernement espagnol entend rendre gratuites les autoroutes à l’échéance de leurs concessions. Les transporteurs se réjouissent, à l’inverse des autoroutiers qui alertent sur le manque à gagner et le coût d’entretien, estimé au total à 450 millions d’euros par an.

Lire l’article
Source: www.actu-transport-logistique.fr
Crédit photo: Adobe Stock

Les commentaires sont fermés.