40 000 km de routes et autoroutes fédérales supplémentaires sont concernés par ce nouveau péage, dont la recette financée par les usagers sera injectée dans un vaste programme de maintenance et d’aménagement national.

La multiplication par 2,5 du réseau de péage devrait considérablement augmenter le nombre d’entreprises utilisatrices, mais cette rénovation de l’infrastructure routière allemande impactera l’ensemble des acteurs du transport routier et sera nécessairement répercutée sur leur grille des prix.

Le ministère fédéral des Transports et des Infrastructures numériques (BMVI) a mandaté Toll Collect pour la préparation technique liée à cette extension. Les clients déjà inscrits auprès de Toll Collect et dont les véhicules sont équipés d’appareils embarqués n’ont rien à faire, leur dispositif est prêt. Pour les autres, la commande de l’appareil embarqué est à faire en ligne sur le portail clients de Toll Collect.

Même sans appareil embarqué, il existe des possibilités d’enregistrement pour chaque client : une nouvelle appli, l’enregistrement simplifié en ligne et les nouveaux terminaux de péage permettent un paiement facile et rapide.

Des procédures de contrôle
Des bornes de contrôle vont être installées sur les routes fédérales en complément des contrôles mobiles de l’Office fédéral du transport de marchandises (BAG). Les bornes de contrôle ne sont pas des radars. Elles vérifient si les poids lourds à partir d’un PTAC de 7,5 t ont correctement réglé le péage. Il est facile de différencier les bornes de contrôle des radars de contrôle de la vitesse : elles sont d’une couleur différente et font près de quatre mètres de haut.

Pour en savoir plus, prenez connaissance de la brochure.

 

Laisser un commentaire

Votre commentaire a bien été transmis à l’équipe Safram.