Lors du One Planet Summit à Paris, huit États américains se sont engagés dans le véhicule électrique. De son côté, le Parlement européen lance des pistes.

Dans le secteur du transport, tous les dirigeants américains ne sont pas alignés sur les positions anti-écologiques de Donald Trump. Huit États de l’Ouest américain (Arizona, Colorado, Idaho, Montana, Nevada, Nouveau-Mexique, Utah et Wyoming) ont annoncé, à l’occasion du One Planet Summit à Paris, la mise en place d’un plan régional de développement des véhicules électriques avec l’objectif de déployer un réseau commun de stations de recharge pour faciliter les longs trajets.

Lire l’article
Source : www.lepoint.fr

Laisser un commentaire

Votre commentaire a bien été transmis à l’équipe Safram.