Novacom, société du Groupe CLS (filiale du CNES), travaille sur la première constellation européenne de nanosatellites développée pour l’Internet des objets.

Baptisée Kinéis, ce dispositif, utilisé dans le monde du transport, permettrait de lutter contre les vols de moyens de transport et de frets internationaux, d’identifier le statut de matériels tels que des générateurs déployés dans des zones sinistrées ou désertiques, de simplifier et d’optimiser la gestion des collectes de déchets, de certifier le bon acheminement des biens au-delà des frontières, etc.

Lire l’article 
Source : www.transportissimo.com

Les commentaires sont fermés.