La Grande-Bretagne et l’Union Européenne ont jusqu’à octobre pour s’entendre sur les conditions du Brexit. Constatant que les négociations patinent, les entreprises de transport commencent à s’inquiéter.

Londres et Bruxelles ont jusqu’à octobre pour organiser le retrait britannique de l’UE. Mais les négociations semblent s’embourber, au point d’envisager un retrait sans accord.

Lire l’article 
Source : www.transportinfo.fr

Les commentaires sont fermés.